aboutsummaryrefslogtreecommitdiff
path: root/fr_FR.ISO8859-1/books/handbook/ports/chapter.sgml
blob: 6819ba8f9aae9c2b68b8106c15dccc791b005745 (plain) (blame)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
427
428
429
430
431
432
433
434
435
436
437
438
439
440
441
442
443
444
445
446
447
448
449
450
451
452
453
454
455
456
457
458
459
460
461
462
463
464
465
466
467
468
469
470
471
472
473
474
475
476
477
478
479
480
481
482
483
484
485
486
487
488
489
490
491
492
493
494
495
496
497
498
499
500
501
502
503
504
505
506
507
508
509
510
511
512
513
514
515
516
517
518
519
520
521
522
523
524
525
526
527
528
529
530
531
532
533
534
535
536
537
538
539
540
541
542
543
544
545
546
547
548
549
550
551
552
553
554
555
556
557
558
559
560
561
562
563
564
565
566
567
568
569
570
571
572
573
574
575
576
577
578
579
580
581
582
583
584
585
586
587
588
589
590
591
592
593
594
595
596
597
598
599
600
601
602
603
604
605
606
607
608
609
610
611
612
613
614
615
616
617
618
619
620
621
622
623
624
625
626
627
628
629
630
631
632
633
634
635
636
637
638
639
640
641
642
643
644
645
646
647
648
649
650
651
652
653
654
655
656
657
658
659
660
661
662
663
664
665
666
667
668
669
670
671
672
673
674
675
676
677
678
679
680
681
682
683
684
685
686
687
688
689
690
691
692
693
694
695
696
697
698
699
700
701
702
703
704
705
706
707
708
709
710
711
712
713
714
715
716
717
718
719
720
721
722
723
724
725
726
727
728
729
730
731
732
733
734
735
736
737
738
739
740
741
742
743
744
745
746
747
748
749
750
751
752
753
754
755
756
757
758
759
760
761
762
763
764
765
766
767
768
769
770
771
772
773
774
775
776
777
778
779
780
781
782
783
784
785
786
787
788
789
790
791
792
793
794
795
796
797
798
799
800
801
802
803
804
805
806
807
808
809
810
811
812
813
814
815
816
817
818
819
820
821
822
823
824
825
826
827
828
829
830
831
832
833
834
835
836
837
838
839
840
841
842
843
844
845
846
847
848
849
850
851
852
853
854
855
856
857
858
859
860
861
862
863
864
865
866
867
868
869
870
871
872
873
874
875
876
877
878
879
880
881
882
883
884
885
886
887
888
889
890
891
892
893
894
895
896
897
898
899
900
901
902
903
904
905
906
907
908
909
910
911
912
913
914
915
916
917
918
919
920
921
922
923
924
925
926
927
928
929
930
931
932
933
934
935
936
937
938
939
940
941
942
943
944
945
946
947
948
949
950
951
952
953
954
955
956
957
958
959
960
961
962
963
964
965
966
967
968
969
970
971
972
973
974
975
976
977
978
979
980
981
982
983
984
985
986
987
988
989
990
991
992
993
994
995
996
997
998
999
1000
1001
1002
1003
1004
1005
1006
1007
1008
1009
1010
1011
1012
1013
1014
1015
1016
1017
1018
1019
1020
1021
1022
1023
1024
1025
1026
1027
1028
1029
1030
1031
1032
1033
1034
1035
1036
1037
1038
1039
1040
1041
1042
1043
1044
1045
1046
1047
1048
1049
1050
1051
1052
1053
1054
1055
1056
1057
1058
1059
1060
1061
1062
1063
1064
1065
1066
1067
1068
1069
1070
1071
1072
1073
1074
1075
1076
1077
1078
1079
1080
1081
1082
1083
1084
1085
1086
1087
1088
1089
1090
1091
1092
1093
1094
1095
1096
1097
1098
1099
1100
1101
1102
1103
1104
1105
1106
1107
1108
1109
1110
1111
1112
1113
1114
1115
1116
1117
1118
1119
1120
1121
1122
1123
1124
1125
1126
1127
1128
1129
1130
1131
1132
1133
1134
1135
1136
1137
1138
1139
1140
1141
1142
1143
1144
1145
1146
1147
1148
1149
1150
1151
1152
1153
1154
1155
1156
1157
1158
1159
1160
1161
1162
1163
1164
1165
1166
1167
1168
1169
1170
1171
1172
1173
1174
1175
1176
1177
1178
1179
1180
1181
1182
1183
1184
1185
1186
1187
1188
1189
1190
1191
1192
1193
1194
1195
1196
1197
1198
1199
1200
1201
1202
1203
1204
1205
1206
1207
1208
1209
1210
1211
1212
1213
1214
1215
1216
1217
1218
1219
1220
1221
1222
1223
1224
1225
1226
1227
1228
1229
1230
1231
1232
1233
1234
1235
1236
1237
1238
1239
1240
1241
1242
1243
1244
1245
1246
1247
1248
1249
1250
1251
1252
1253
1254
1255
1256
1257
1258
1259
1260
1261
1262
1263
1264
1265
1266
1267
1268
1269
1270
1271
1272
1273
1274
1275
1276
1277
1278
1279
1280
1281
1282
1283
1284
1285
1286
1287
1288
1289
1290
1291
1292
1293
1294
1295
1296
1297
1298
1299
1300
1301
1302
1303
1304
1305
1306
1307
1308
1309
1310
1311
1312
1313
1314
1315
1316
1317
1318
1319
1320
1321
1322
1323
1324
1325
1326
1327
1328
1329
1330
1331
1332
1333
1334
1335
1336
1337
1338
1339
1340
1341
1342
1343
1344
1345
1346
1347
1348
1349
1350
1351
1352
1353
1354
1355
1356
1357
1358
1359
1360
1361
1362
1363
1364
1365
1366
1367
1368
1369
1370
1371
1372
1373
1374
1375
1376
1377
1378
1379
1380
1381
1382
1383
1384
1385
1386
1387
1388
1389
1390
1391
1392
1393
1394
1395
1396
1397
1398
1399
1400
1401
1402
1403
1404
1405
1406
1407
1408
1409
1410
1411
1412
1413
1414
1415
1416
1417
1418
1419
1420
1421
1422
1423
1424
1425
1426
1427
1428
1429
1430
1431
1432
1433
1434
1435
1436
1437
1438
1439
1440
1441
1442
1443
1444
1445
1446
1447
1448
1449
1450
1451
1452
1453
1454
1455
1456
1457
1458
1459
1460
1461
1462
1463
1464
1465
1466
1467
1468
1469
1470
1471
1472
1473
1474
1475
1476
1477
1478
1479
1480
1481
1482
1483
1484
1485
1486
1487
1488
1489
1490
1491
1492
1493
1494
1495
1496
1497
1498
1499
1500
1501
1502
1503
1504
1505
1506
1507
1508
1509
1510
1511
1512
1513
1514
1515
1516
1517
1518
1519
1520
1521
1522
1523
1524
1525
1526
1527
1528
1529
1530
1531
1532
1533
1534
1535
1536
1537
1538
1539
1540
1541
1542
1543
1544
1545
1546
1547
1548
1549
1550
1551
1552
1553
1554
1555
1556
1557
1558
1559
1560
1561
1562
1563
1564
1565
1566
1567
1568
1569
1570
1571
1572
1573
1574
1575
1576
1577
1578
1579
1580
1581
1582
1583
1584
1585
1586
1587
1588
1589
1590
1591
1592
1593
1594
1595
1596
1597
1598
1599
1600
1601
1602
1603
1604
1605
1606
1607
1608
1609
1610
1611
1612
1613
1614
1615
1616
1617
1618
1619
1620
1621
1622
1623
1624
1625
1626
1627
1628
1629
1630
1631
1632
<!--
     The FreeBSD Documentation Project
     The FreeBSD French Documentation Project

     $FreeBSD$
     Original revision: 1.247
-->

<chapter id="ports">
  <title>Installer des applications: les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s
    et les logiciels port&eacute;s</title>
    &trans.a.fonvieille;

  <sect1 id="ports-synopsis">
    <title>Synopsis</title>

    <indexterm><primary>logiciels port&eacute;s</primary></indexterm>
    <indexterm><primary>logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</primary></indexterm>
    <para>FreeBSD est livr&eacute; avec une riche collection d'outils en tant
      que partie du syst&egrave;me de base.  Cependant, beaucoup de choses
      peuvent &ecirc;tre faites avant d'avoir besoin de recourir &agrave;
      l'installation d'une application tiers pour effectuer un travail
      pr&eacute;cis.  FreeBSD fournit deux technologies compl&eacute;mentaires
      pour installer des logiciels tiers sur votre syst&egrave;me:
      le Catalogue des logiciels port&eacute;s de FreeBSD (pour une installation &agrave; partir des sources), et les logiciels
      pr&eacute;-compil&eacute;s ou <quote>paquetages</quote> (pour installer des binaires pr&eacute;-compil&eacute;s).  N'importe quelle de ce deux m&eacute;thodes peut
      &ecirc;tre utilis&eacute;e pour installer les nouvelles versions de vos
      applications favorites &agrave; partir d'un
      support local ou directement depuis le r&eacute;seau.</para>

    <para>Apr&egrave;s la lecture de ce chapitre, vous saurez:</para>

    <itemizedlist>
      <listitem>
	<para>Comment installer des logiciels tiers
	  pr&eacute;-compil&eacute;s.</para>
      </listitem>
      <listitem>
	<para>Comment compiler des logiciels tiers &agrave; partir des sources en utilisant le catalogue
	  de logiciels port&eacute;s.</para>
      </listitem>
      <listitem>
	<para>Comment effacer les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s ou
	  port&eacute;s pr&eacute;c&eacute;demment install&eacute;s.</para>
      </listitem>
      <listitem>
	<para>Comment modifier les param&egrave;tres par d&eacute;faut
	  utilis&eacute;s par le catalogue des logiciels
	  port&eacute;s.</para>
      </listitem>
      <listitem>
	<para>Comment trouver l'application recherch&eacute;e.</para>
      </listitem>
      <listitem>
	<para>Comment mettre &agrave; jour vos applications.</para>
      </listitem>
    </itemizedlist>
  </sect1>

  <sect1 id="ports-overview">
    <title>G&eacute;n&eacute;ralit&eacute;s sur l'installation de logiciels</title>

    <para>Si vous avez utilis&eacute; auparavant un syst&egrave;me &unix; vous
      saurez que la proc&eacute;dure typique pour installer les logiciels
      tiers ressemble &agrave; ceci:</para>

    <procedure>
      <step>
	<para>T&eacute;l&eacute;charger le logiciel, qui peut &ecirc;tre
	  distribu&eacute; sous forme de code source, ou sous forme d'un
	  binaire.</para>
      </step>

      <step>
	<para>Extraire le logiciel de son format de distribution
	  (g&eacute;n&eacute;ralement une archive tar compress&eacute;e
	  soit avec &man.compress.1;, soit avec &man.gzip.1;, ou encore &man.bzip2.1;).</para>
      </step>

      <step>
	<para>Recherchez la documentation (peut &ecirc;tre un fichier
	  <filename>INSTALL</filename> ou <filename>README</filename>, ou des fichiers dans un sous
	  r&eacute;pertoire <filename>doc/</filename>) et lisez les
	  informations sur comment installer le logiciel.</para>
      </step>

      <step>
	<para>Si le logiciel &eacute;tait distribu&eacute; sous forme de
	  sources, compilez-le.  Cela peut impliquer l'&eacute;dition d'un
	  <filename>Makefile</filename>, ou l'ex&eacute;cution d'une
	  proc&eacute;dure <command>configure</command>, et d'autres
	  activit&eacute;s.</para>
      </step>

      <step>
	<para>Tester et installer le logiciel.</para>
      </step>
    </procedure>

    <para>Et cela si seulement tout ce passe bien.  Si vous installez un
      logiciel qui n'a pas &eacute;t&eacute; sp&eacute;cialement port&eacute;
      pour FreeBSD, il se peut que vous deviez &eacute;diter le code source
      pour le faire fonctionner correctement.</para>

    <para>Si vous le voulez, vous pouvez continuer d'installer des
      logiciels suivant la m&eacute;thode &ldquo;traditionnelle&rdquo; sous
      FreeBSD.  Cependant, FreeBSD fournit deux technologies avec
      lesquelles vous pouvez vous &eacute;conomiser beaucoup d'efforts: les
      logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s et le catalogue des logiciels
      port&eacute;s.  A l'heure de l'&eacute;criture de ces lignes, plus de
      &os.numports; applications tiers ont &eacute;t&eacute; mises &agrave;
      disposition de cette fa&ccedil;on.</para>

    <para>Pour n'importe quelle application donn&eacute;e, le logiciel
      pr&eacute;-compil&eacute; FreeBSD pour cette application est un unique
      fichier &agrave; t&eacute;l&eacute;charger.  Il contient les copies
      pr&eacute;-compil&eacute;es de toutes les
      commandes de l'application, ainsi que tous fichiers de
      configuration et documentation.  Un logiciel pr&eacute;-compil&eacute;
      t&eacute;l&eacute;charg&eacute; peut &ecirc;tre manipul&eacute; avec
      les commandes FreeBSD de gestion des logiciels
      pr&eacute;-compil&eacute;s, comme &man.pkg.add.1;,
      &man.pkg.delete.1;, &man.pkg.info.1;, et ainsi de suite.
      L'installation d'une nouvelle application peut &ecirc;tre
      effectu&eacute;e gr&acirc;ce &agrave; une unique commande.</para>

    <para>Un logiciel port&eacute; pour FreeBSD est un ensemble de fichiers
      con&ccedil;us pour automatiser le processus de compilation d'une
      application &agrave; partir du code source.</para>

    <para>Rappelez-vous qu'il y a un certain nombre d'&eacute;tapes que vous
      effectueriez si vous compiliez un programme vous-m&ecirc;me (t&eacute;l&eacute;chargement, extraction,
      application de correctifs, compilation, installation).  Les
      fichiers qui composent un logiciel port&eacute; contiennent toute
      l'information n&eacute;cessaire pour permettre au syst&egrave;me de faire
      cela pour vous.  Vous lancez une poign&eacute;e de commandes simples et
      le code source de l'application est automatiquement
      t&eacute;l&eacute;charg&eacute;, extrait, corrig&eacute;, compil&eacute;,
      et install&eacute; pour vous.</para>

    <para>En fait, le catalogue des logiciels port&eacute;s peut &ecirc;tre
      utilis&eacute; pour g&eacute;n&eacute;rer ce qui pourra plus tard
      &ecirc;tre manipul&eacute; avec <command>pkg_add</command> et d'autres
      commandes de gestion des logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s qui
      seront pr&eacute;sent&eacute;s sous peu.</para>

    <para>Les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s et le catalogue des
      logiciels port&eacute;s comprennent la notion de
      <emphasis>d&eacute;pendances</emphasis>.
      Supposez que vous voulez installer une application qui d&eacute;pend
      de l'installation d'une biblioth&egrave;que particuli&egrave;re.
      L'application et la biblioth&egrave;que ont &eacute;t&eacute; toutes
      deux rendues disponibles sous forme de logiciel port&eacute; pour
      FreeBSD ou de logiciel pr&eacute;-compil&eacute;.
      Si vous utilisez la commande <command>pkg_add</command> ou le
      catalogue des logiciels port&eacute;s pour ajouter l'application, tous
      les deux remarqueront que la biblioth&egrave;que n'a pas &eacute;t&eacute;
      install&eacute;e, et installeront automatiquement en premier la
      biblioth&egrave;que.</para>

    <para>Etant donn&eacute; que les deux technologies sont presque semblables,
      vous pourriez vous demander pourquoi FreeBSD s'ennuie avec les
      deux.  Les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s et le catalogue de
      logiciels port&eacute;s ont chacun leurs propres forces, et celle que vous
      emploierez d&eacute;pendra de votre pr&eacute;f&eacute;rence.</para>

    <itemizedlist>
      <title>Avantages des logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</title>

      <listitem>
	<para>L'archive compress&eacute;e d'un logiciel
	  pr&eacute;-compil&eacute; est g&eacute;n&eacute;ralement plus
	  petite que l'archive compress&eacute;e contenant le
	  code source de l'application.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s ne
	  n&eacute;cessitent pas de compilation suppl&eacute;mentaire.
	  Pour les grosses applications, comme
	  <application>Mozilla</application>,
	  <application>KDE</application>, ou <application>GNOME</application>
	  cela peut s'av&eacute;rer important, particuli&egrave;rement si
	  vous &ecirc;tes sur un syst&egrave;me lent.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s ne demandent pas une
	  compr&eacute;hension du processus impliqu&eacute; dans la compilation de
	  logiciels sous FreeBSD.</para>
      </listitem>
    </itemizedlist>

    <itemizedlist>
      <title>Avantages du catalogue des logiciels port&eacute;s</title>

      <listitem>
	<para>Les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s sont normalement
	  compil&eacute;s avec des options conservatrices, parce qu'ils
	  doivent pouvoir tourner sur le plus grand nombre de syst&egrave;mes.
	  En installant &agrave; partir du catalogue des logiciels
	  port&eacute;s, vous pouvez ajuster les options de compilation pour
	  (par exemple) g&eacute;n&eacute;rer du code
	  sp&eacute;cifique au Pentium IV ou &agrave; l'Athlon.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Certaines applications ont des options de compilation
	  concernant ce qu'elles peuvent faire et ne pas faire.  Par
	  exemple, <application>Apache</application> peut &ecirc;tre
	  configur&eacute; avec une tr&egrave;s large vari&eacute;t&eacute;
	  d'options int&eacute;gr&eacute;es diff&eacute;rentes.
	  En compilant &agrave; partir du catalogue des logiciels
	  port&eacute;s vous n'avez pas &agrave; accepter les options par
	  d&eacute;faut, et vous pouvez
	  les configurez vous-m&ecirc;me.</para>

	<para>Dans certains cas, de multiples logiciels
	  pr&eacute;-compil&eacute;s existeront pour la m&ecirc;me
	  application pour sp&eacute;cifier certaines configurations.
	  Par exemple, <application>Ghostscript</application> est
	  disponible comme logiciel pr&eacute;-compil&eacute;
	  <filename>ghostscript</filename> et
	  <filename>ghostscript-nox11</filename> , en fonction de si
	  vous avez install&eacute; ou non un serveur X11.  Ce type
	  d'arrangement est possible avec les logiciels
	  pr&eacute;-compil&eacute;s, mais devient rapidement impossible
	  si une application a plus d'une ou deux options de
	  compilation.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Les licences de certains logiciels interdisent les
	  distributions binaires.  Ils doivent &ecirc;tre distribu&eacute;s sous
	  forme de code source.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Certaines personnes ne font pas confiance aux
	  distributions binaires.  Au moins avec le code source, vous
	  pouvez (en th&eacute;orie) le parcourir et chercher les
	  probl&egrave;mes
	  potentiels par vous-m&ecirc;me.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Si vous avez des correctifs locaux, vous aurez besoin du
	  code source afin de les appliquer.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Certaines personnes aiment avoir le code source &agrave;
	  port&eacute;e de main, ainsi elles peuvent le lire si elles
	  s'ennuient, le
	  modifier, y faire des emprunts (si la licence le permet bien
	  s&ucirc;r), etc...</para>
      </listitem>
    </itemizedlist>

    <para>Pour suivre les mises &agrave; jour du catalogue des logiciels
      port&eacute;s, inscrivez-vous &agrave; la &a.ports; et la &a.ports-bugs;.</para>

    <warning>
      <para>Avant d'installer une application, vous devriez consulter
	<ulink url="http://vuxml.freebsd.org/"></ulink> &agrave; la
	recherche de probl&egrave;me de s&eacute;curit&eacute;
	concernant votre application.</para>

      <para>Vous pouvez &eacute;galement installer <filename
	role="package">security/portaudit</filename> qui
	contr&ocirc;lera automatiquement toutes les applications
	install&eacute;es &agrave; la recherche de
	vuln&eacute;rabilit&eacute;s connues, un contr&ocirc;le sera
	&eacute;galement effectu&eacute; avant toute compilation de
	logiciel port&eacute;.  De m&ecirc;me, vous pouvez utiliser la
	commande <command>portaudit -F -a</command> apr&egrave;s avoir
	install&eacute; des logiciels
	pr&eacute;-compil&eacute;s.</para>
    </warning>

    <para>Le reste de ce chapitre expliquera comment utiliser les
      logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s et le catalogue des logiciels
      port&eacute;s et la
      gestion des logiciels tiers sous FreeBSD.</para>
  </sect1>

  <sect1 id="ports-finding-applications">
    <title>Trouver votre application</title>

    <para>Avant que vous puissiez installer des applications
      vous devez savoir ce que vous voulez, et comment se nomment les
      applications.</para>

    <para>La liste des applications disponibles pour FreeBSD augmente de
      jours en jours.  Heureusement, il y a plusieurs fa&ccedil;ons de trouver
      ce que vous d&eacute;sirez:</para>

    <itemizedlist>
      <listitem>
	<para>Le site web de FreeBSD maintient &agrave; jour une liste, dans
	  laquelle on peut effectuer des recherches, de toutes les
	  applications disponibles &agrave; l'adresse
	  <ulink url="&url.base;/ports/index.html">http://www.FreeBSD.org/ports/</ulink>.
	  Le catalogue des logiciels port&eacute;s est divis&eacute; en cat&eacute;gories, et vous pouvez soit
	  chercher une application par son nom (si vous le connaissez),
	  soit lister toutes les applications disponibles dans une
	  cat&eacute;gorie.</para>
      </listitem>

      <indexterm><primary>FreshPorts</primary></indexterm>

      <listitem>
	<para>Dan Langille maintient FreshPorts, &agrave; l'adresse
	  <ulink url="http://www.FreshPorts.org/"></ulink>.
	  FreshPorts suit les modifications des applications dans le
	  catalogue des logiciels port&eacute;s, vous permet de
	  &ldquo;surveiller&rdquo; un ou plusieurs logiciels port&eacute;s, et
	  peut vous envoyer un courrier &eacute;lectronique quand ils sont mis
	  &agrave; jour.</para>
      </listitem>

      <indexterm><primary>FreshMeat</primary></indexterm>

      <listitem>
	<para>Si vous ne connaissez pas le nom de l'application que vous
	  voulez, essayez d'utiliser un site comme FreshMeat
	  (<ulink url="http://www.freshmeat.net/"></ulink>)
	  pour trouver une application, ensuite v&eacute;rifiez sur le site de
	  FreeBSD si l'application a d&eacute;j&agrave; &eacute;t&eacute;
	  port&eacute;e.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Si vous connaissez le nom exact du logiciel, vous devez
	  juste d&eacute;terminer dans quelle cat&eacute;gorie il se
	  trouve, vous pouvez utiliser la commande &man.whereis.1; pour
	  cela.  Tapez simplement <command>whereis
	  <replaceable>file</replaceable></command> o&ugrave;
	  <replaceable>file</replaceable> est le programme que vous
	  voulez installer.  S'il est trouv&eacute; sur le
	  syst&egrave;me, on vous indiquera o&ugrave; il se trouve, de
	  la mani&egrave;re suivante:</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>whereis lsof</userinput>
lsof: /usr/ports/sysutils/lsof</screen>

	<para>Cela nous indique que <command>lsof</command> (un
	  utilitaire syst&egrave;me) peut &ecirc;tre trouv&eacute;
	  dans le r&eacute;pertoire <filename
	  role="directory">/usr/ports/sysutils/lsof</filename>.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Encore une autre fa&ccedil;on de trouver un logiciel
	  port&eacute; particulier est d'utiliser le m&eacute;canisme de
	  recherche interne du catalogue des logiciels port&eacute;s.
	  Pour utiliser la fonction de recherche, vous devrez vous
	  trouver dans le r&eacute;pertoire
	  <filename>/usr/ports</filename>.  Une fois dans ce
	  r&eacute;pertoire, lancez <command>make search
	  name=<replaceable>program-name</replaceable></command>
	  o&ugrave; <replaceable>program-name</replaceable>
	  repr&eacute;sente le nom du programme que vous voulez
	  localiser.  Par exemple, si vous recherchiez
	  <command>lsof</command>:</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>cd /usr/ports</userinput>
&prompt.root; <userinput>make search name=lsof</userinput>
Port:   lsof-4.56.4
Path:   /usr/ports/sysutils/lsof
Info:   Lists information about open files (similar to fstat(1))
Maint:  obrien@FreeBSD.org
Index:  sysutils
B-deps:
R-deps: </screen>

	<para>La partie du message de sortie &agrave; laquelle vous
	  devez pr&ecirc;ter attention est la ligne
	  &ldquo;Path:&rdquo;, car cela vous indique o&ugrave; trouver
	  le logiciel port&eacute;.  Les autres informations ne sont
	  pas n&eacute;cessaires afin d'installer le logiciel
	  port&eacute;, aussi on en parlera pas ici.</para>

	<para>Pour une recherche plus en profondeur vous pouvez
	  &eacute;galement utiliser <command>make search
	  key=<replaceable>string</replaceable></command> o&ugrave;
	  <replaceable>string</replaceable> est le texte &agrave;
	  rechercher.  Cela recherche les noms de logiciels
	  port&eacute;s, les commentaires, les descriptions et les
	  d&eacute;pendances et peut &ecirc;tre utilis&eacute; pour
	  trouver des logiciels port&eacute;s se rapportant &agrave;
	  un sujet particulier si vous ne connaissez pas le nom du
	  programme que vous cherchez.</para>

	<para>Dans les deux cas, la cha&icirc;ne de caract&egrave;re
	  de recherche n'est pas sensible &agrave; la casse des
	  caract&egrave;res.  Rechercher &ldquo;LSOF&rdquo;
	  m&egrave;nera aux m&ecirc;me r&eacute;sultats que la
	  recherche de &ldquo;lsof&rdquo;.</para>
      </listitem>
    </itemizedlist>
  </sect1>

  <sect1 id="packages-using">
    <sect1info>
      <authorgroup>
        <author>
          <firstname>Chern</firstname>
	  <surname>Lee</surname>
	  <contrib>Contribution de </contrib>
        </author>
      </authorgroup>
    <!-- 30 Mar 2001 -->
    </sect1info>

    <title>Utiliser le syst&egrave;me des logiciels
      pr&eacute;-compil&eacute;s</title>

    <sect2>
      <title>Installation d'un logiciel pr&eacute;-compil&eacute;</title>
      <indexterm>
        <primary>logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</primary>
        <secondary>installation</secondary>
      </indexterm>

      <indexterm>
        <primary><command>pkg_add</command></primary>
      </indexterm>
      <para>Vous pouvez utiliser l'utilitaire &man.pkg.add.1; pour
	installer un logiciel pr&eacute;-compil&eacute; FreeBSD &agrave;
	partir d'un fichier
	local ou d'un serveur sur le r&eacute;seau.</para>

      <example>
        <title>T&eacute;l&eacute;charger un logiciel pr&eacute;-compil&eacute;
	  &agrave; la main puis l'installer localement</title>

        <screen>&prompt.root; <userinput>ftp -a <replaceable>ftp2.FreeBSD.org</replaceable></userinput>
Connected to ftp2.FreeBSD.org.
220 ftp2.FreeBSD.org FTP server (Version 6.00LS) ready.
331 Guest login ok, send your email address as password.
230-
230-     This machine is in Vienna, VA, USA, hosted by Verio.
230-         Questions? E-mail freebsd@vienna.verio.net.
230-
230-
230 Guest login ok, access restrictions apply.
Remote system type is UNIX.
Using binary mode to transfer files.
<prompt>ftp></prompt> <userinput>cd /pub/FreeBSD/ports/packages/sysutils/</userinput>
250 CWD command successful.
<prompt>ftp></prompt> <userinput>get lsof-4.56.4.tgz</userinput>
local: lsof-4.56.4.tgz remote: lsof-4.56.4.tgz
200 PORT command successful.
150 Opening BINARY mode data connection for 'lsof-4.56.4.tgz' (92375 bytes).
100% |**************************************************| 92375       00:00 ETA
226 Transfer complete.
92375 bytes received in 5.60 seconds (16.11 KB/s)
<prompt>ftp></prompt> <userinput>exit</userinput>
&prompt.root; <userinput>pkg_add <replaceable>lsof-4.56.4.tgz</replaceable></userinput></screen>
      </example>

      <para>Si vous n'avez pas une source locale de logiciels
	pr&eacute;-compil&eacute;s (comme l'ensemble de CDROM de FreeBSD)
	alors il sera probablement plus facile d'utiliser l'option
	<option>-r</option> de &man.pkg.add.1;.  Cela fera d&eacute;terminer
	automatiquement &agrave; l'utilitaire le format objet et la version
	corrects et ensuite r&eacute;cup&eacute;rer et installer le logiciel
	pr&eacute;-compil&eacute; &agrave; partir d'un site FTP.</para>

      <indexterm>
        <primary><command>pkg_add</command></primary></indexterm>
      <screen>&prompt.root; <userinput>pkg_add -r <replaceable>lsof</replaceable></userinput></screen>

      <para>L'exemple ci-dessus t&eacute;l&eacute;chargera le logiciel
	pr&eacute;-compil&eacute;
	correct sans plus d'intervention de l'utilisateur.
	Si vous d&eacute;sirez indiquer un autre miroir &os; pour les
	logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s &agrave; la place du site
	de distribution principal, vous devez positionner en
	cons&eacute;quence la variable d'environnement
	<envar>PACKAGESITE</envar>, pour remplacer les
	param&egrave;tres par d&eacute;faut.
	&man.pkg.add.1; utilise &man.fetch.3; pour t&eacute;l&eacute;charger les
	fichiers, qui respecte diverses variables d'environnement, dont
	<envar>FTP_PASSIVE_MODE</envar>, <envar>FTP_PROXY</envar>, et
	<envar>FTP_PASSWORD</envar>.  Il se peut que vous ayez besoin de
	configurer une ou plusieurs de ces derni&egrave;res si vous &ecirc;tes
	derri&egrave;re un coupe-feu, ou devez utiliser un proxy FTP/HTTP.
	Consultez la page de manuel &man.fetch.3; pour la liste compl&egrave;te
	des variables.  Vous pouvez &eacute;galement remarquer que dans
	l'exemple ci-dessus <literal>lsof</literal> est utilis&eacute; au lieu
	de <literal>lsof-4.56.4</literal>.  Quand la fonction de
	r&eacute;cup&eacute;ration &agrave; distance est utilis&eacute;e,
	le num&eacute;ro de version doit &ecirc;tre retir&eacute;.
	&man.pkg.add.1; t&eacute;l&eacute;chargera automatiquement la
	toute derni&egrave;re version de l'application.</para>

      <note>
	<para>&man.pkg.add.1; t&eacute;l&eacute;chargera la
	  derni&egrave;re version de votre application si vous &ecirc;tes
	  sous &os.current; ou &os.stable;.  Si vous utilisez une version
	  -RELEASE, il r&eacute;cup&eacute;rera la version compil&eacute;e
	  avec votre version lors de sa publication.  Il est possible de
	  modifier ce comportement en surchargeant la variable
	  d'environnement <envar>PACKAGESITE</envar>.  Par exemple,
	  si vous utilisez un syst&egrave;me &os;&nbsp;5.4-RELEASE,
	  par d&eacute;faut &man.pkg.add.1; tentera de
	  r&eacute;cup&eacute;rer les applications
	  pr&eacute;-compil&eacute;es &agrave; partir de
	  <literal>ftp://ftp.freebsd.org/pub/FreeBSD/ports/i386/packages-5.4-release/Latest/</literal>.
	  Si vous d&eacute;sirez forcer &man.pkg.add.1; &agrave;
	  t&eacute;l&eacute;charger les versions des logiciels
	  pr&eacute;-compil&eacute;s pour &os;&nbsp;5-STABLE,
	  positionnez la variable <envar>PACKAGESITE</envar> &agrave;
	  <literal>ftp://ftp.freebsd.org/pub/FreeBSD/ports/i386/packages-5-stable/Latest/</literal>.
	</para>
      </note>

      <para>Les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s sont distribu&eacute;s
	dans les formats <filename>.tgz</filename> et <filename>.tbz</filename>.  Vous pouvez les trouver
	sur <ulink
	url="ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/ports/packages/"></ulink>, ou
	sur le CDROM de distribution de FreeBSD.  Chaque CD de
	l'ensemble de 4-CD de FreeBSD (et le PowerPak, etc...) contient
	des logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s dans le r&eacute;pertoire
	<filename>/packages</filename>.  L'organisation des logiciels
	pr&eacute;-compil&eacute;s est semblable &agrave; celle de
	l'arborescence <filename>/usr/ports</filename>.  Chaque
	cat&eacute;gorie poss&egrave;de son propre r&eacute;pertoire, et
	chaque logiciel pr&eacute;-compil&eacute; peut &ecirc;tre
	trouv&eacute; dans le r&eacute;pertoire <filename>All</filename>.</para>

      <para>La structure de r&eacute;pertoires du syst&egrave;me de logiciels
	pr&eacute;-compil&eacute;s correspond &agrave; celle du catalogue
	des logiciels port&eacute;s; ils travaillent ensemble pour former
	l'int&eacute;gralit&eacute; du syst&egrave;me de logiciels
	pr&eacute;-compil&eacute;s/port&eacute;s.</para>

    </sect2>

    <sect2>
      <title>Gestion des logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</title>

      <indexterm>
        <primary>logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</primary>
        <secondary>gestion</secondary>
      </indexterm>
      <para>&man.pkg.info.1; est un utilitaire qui liste et d&eacute;crit les
	divers logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s install&eacute;s.
      </para>

      <indexterm>
        <primary><command>pkg_info</command></primary>
      </indexterm>
      <screen>&prompt.root; <userinput>pkg_info</userinput>
cvsup-16.1          A general network file distribution system optimized for CV
docbook-1.2         Meta-port for the different versions of the DocBook DTD
...</screen>
      <para>&man.pkg.version.1; est un utilitaire qui r&eacute;capitule les
	versions de tous les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s
	install&eacute;s.  Il compare la version du logiciel
	pr&eacute;-compil&eacute; avec la version
	actuelle trouv&eacute;e dans le catalogue des logiciels port&eacute;s.
      </para>
      <indexterm>
        <primary><command>pkg_version</command></primary>
      </indexterm>
        <screen>&prompt.root; <userinput>pkg_version</userinput>
cvsup                       =
docbook                     =
...</screen>

      <para>Les symboles dans la seconde colonne indiquent l'&acirc;ge relatif
	de la version install&eacute;e et de la version disponible dans le
	catalogue des logiciels port&eacute;s local.</para>

      <informaltable frame="none" pgwide="1">
        <tgroup cols="2">
	  <thead>
            <row>
              <entry>Symbole</entry>
              <entry>Signification</entry>
            </row>
          </thead>

 	  <tbody>
  	    <row>
	    <entry>=</entry> <entry>La version du logiciel
	      pr&eacute;-compil&eacute; install&eacute;e est &eacute;quivalente
	      &agrave; celle de celui trouv&eacute; dans le
	      catalogue des logiciels port&eacute;s local.</entry>
  	    </row>

        <row><entry>&lt;</entry>
	<entry>La version install&eacute;e est plus ancienne que celle
	  disponible dans le catalogue des logiciels port&eacute;s.</entry>
	</row>

        <row><entry>&gt;</entry><entry>La version install&eacute;e est plus
	  r&eacute;cente que celle trouv&eacute;e dans le catalogue local des
	  logiciels port&eacute;s. (le catalogue local des logiciels
	  port&eacute;s est probablement ancien)</entry></row>

        <row><entry>?</entry><entry>Le logiciel pr&eacute;-compil&eacute;
	  ne peut &ecirc;tre
	  trouv&eacute; dans l'index du catalogue des logiciels
	  port&eacute;s.  (Cela peut se produire quand, par exemple,
	  un logiciel install&eacute; est supprim&eacute; du catalogue des logiciels
	  port&eacute;s ou renomm&eacute;.)</entry></row>

        <row><entry>*</entry><entry>Il y a de multiples versions de ce
	  logiciel pr&eacute;-compil&eacute;.</entry></row>

	</tbody>
	</tgroup>
    </informaltable>
    </sect2>

    <sect2>
      <title>Effacer un logiciel pr&eacute;-compil&eacute;</title>
      <indexterm>
        <primary><command>pkg_delete</command></primary>
      </indexterm>
      <indexterm>
        <primary>logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</primary>
        <secondary>effacer</secondary>
      </indexterm>
      <para>Pour d&eacute;sinstaller un logiciel pr&eacute;-compil&eacute;
	pr&eacute;c&eacute;demment install&eacute;, utilisez l'utilitaire
	&man.pkg.delete.1;.</para>

      <screen>&prompt.root; <userinput>pkg_delete <replaceable>xchat-1.7.1</replaceable></userinput></screen>
    </sect2>

    <sect2>
      <title>Divers</title>
      <para>Toute l'information sur les logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s
	est stock&eacute;e dans le r&eacute;pertoire
	<filename>/var/db/pkg</filename>.  La liste des fichiers
	install&eacute;s pour chaque logiciel pr&eacute;-compil&eacute;
	peut &ecirc;tre trouv&eacute;e dans des fichiers de ce
	r&eacute;pertoire.</para>
    </sect2>
  </sect1>

  <sect1 id="ports-using">
    <title>Utiliser le catalogue des logiciels port&eacute;s</title>

    <para>Les sections suivantes fournissent des instructions de base
      sur l'utilisation du catalogue des logiciels port&eacute;s pour installer
      et d&eacute;sinstaller des programmes sur votre syst&egrave;me.</para>

    <sect2 id="ports-tree">
      <title>Obtenir le catalogue des logiciels port&eacute;s</title>

      <para>Avant que vous puissiez installer des logiciels port&eacute;s, vous
	devez d'abord r&eacute;cup&eacute;rer le catalogue des logiciels
	port&eacute;s&mdash; qui est essentiellement un ensemble de
	<filename>Makefiles</filename>, de correctifs, et de fichiers de
	description habituellement plac&eacute;s dans
	<filename>/usr/ports</filename>.</para>

      <para>Quand vous avez install&eacute; votre syst&egrave;me FreeBSD,
	<application>sysinstall</application> vous a demand&eacute; si vous
	aimeriez installer le catalogue des logiciels port&eacute;s.  Si vous
	avez choisi non, vous pouvez suivre ces instructions pour
	obtenir le catalogue des logiciels port&eacute;s:</para>

      <procedure>
	<title>La m&eacute;thode Sysinstall</title>

	<para>Cette m&eacute;thode implique l'utilisation &agrave; nouveau de
	  <application>sysinstall</application> pour installer
	  manuellement le catalogue des logiciels port&eacute;s.</para>

	<step>
	  <para>En tant que <username>root</username>, lancez
	    <command>sysinstall</command>
	    (<command>/stand/sysinstall</command> dans les versions de
	    &os; ant&eacute;rieure &agrave; 5.2) comme montr&eacute;
	    ci-dessous:</para>

	  <screen>&prompt.root; <userinput>/stand/sysinstall</userinput></screen>
	</step>

	<step>
	  <para>Faites d&eacute;filer l'&eacute;cran vers le bas et
	    s&eacute;lectionnez <guimenuitem>Configure</guimenuitem>,
	    appuyez sur <keycap>Entr&eacute;e</keycap>.</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Faites d&eacute;filer l'&eacute;cran vers le bas et
	    s&eacute;lectionnez <guimenuitem>Distributions</guimenuitem>,
	    appuyez sur <keycap>Entr&eacute;e</keycap>.</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Faites d&eacute;filer l'&eacute;cran vers le bas jusqu'&agrave;
	    <guimenuitem>ports</guimenuitem>, appuyez sur
	    <keycap>Espace</keycap>.</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Remontez jusqu'&agrave; <guimenuitem>Exit</guimenuitem>,
	    appuyez sur <keycap>Entr&eacute;e</keycap>.</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Choisissez le support d'installation d&eacute;sir&eacute;,
	    comme un CDROM, par FTP, etc...</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Remontez jusqu'&agrave; <guimenuitem>Exit</guimenuitem>
	    et appuyez sur <keycap>Enter</keycap>.</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Appuyez sur la touche <keycap>X</keycap> pour quitter
	    <application>sysinstall</application>.</para>
	</step>
      </procedure>

      <para>Une autre alternative pour obtenir et garder &agrave; jour votre
	catalogue des logiciels port&eacute;s est d'utiliser
	<application>CVSup</application>.  Jetez un coup d'oeil au
	fichier <application>CVSup</application> du catalogue des
	logiciels port&eacute;s,
	<filename>/usr/share/examples/cvsup/ports-supfile</filename>.
	Consultez <link linkend="cvsup">Utiliser CVSup</link> (<xref
	linkend="cvsup">) pour plus d'information sur l'utilisation de
	<application>CVSup</application> et ce fichier.</para>

      <procedure>
	<title>La m&eacute;thode CVSup</title>

	<para>C'est une m&eacute;thode rapide pour r&eacute;cup&eacute;rer
	  le catalogue des
	  logiciels port&eacute;s en utilisant <application>CVSup</application>.
	  Si vous voulez garder &agrave; jour votre catalogue, ou apprendre
	  plus au sujet de <application>CVSup</application>, lisez les
	  sections mentionn&eacute;es pr&eacute;c&eacute;demment.</para>

	<step>
	  <para>Installer le logiciel port&eacute;
	    <filename role="package">net/cvsup-without-gui</filename>:</para>

	  <screen>&prompt.root; <userinput>pkg_add -r cvsup-without-gui</userinput></screen>

	  <para>Voir <link
	      linkend="cvsup-install">Installation de CVSup</link> (<xref
	      linkend="cvsup-install">) pour plus de details.</para>
	</step>

	<step>
	  <para>Lancez <command>cvsup</command>:</para>

	  <screen>&prompt.root; <userinput>cvsup -L 2 -h <replaceable>cvsup.FreeBSD.org</replaceable> /usr/share/examples/cvsup/ports-supfile</userinput></screen>

	  <para>Remplacez <replaceable>cvsup.FreeBSD.org</replaceable>
	    avec un serveur <application>CVSup</application> proche de
	    vous.  Voir <link linkend="cvsup-mirrors">Sites
	    CVSup</link> (<xref linkend="cvsup-mirrors">) pour une
	    liste compl&egrave;te des sites miroirs.</para>

	  <note>
	    <para>Certains peuvent d&eacute;siser utiliser leur propre
	      <filename>ports-supfile</filename>, par exemple pour
	      &eacute;viter d'avoir &agrave; passer le serveur
	      <application>CVSup</application> sur la ligne de
	      commande.</para>

	    <procedure>
	      <step>
		<para>Dans ce cas, en tant que
		  <username>root</username>, copier
		  <filename>/usr/share/examples/cvsup/ports-supfile</filename>
		  &agrave; un nouvel emplacement, comme
		  <filename>/root</filename> ou votre r&eacute;pertoire
		  d'utilisateur.</para>
	      </step>

	      <step>
		<para>Editez
		  <filename>ports-supfile</filename>.</para>
	      </step>

	      <step>
		<para>Remplacez
		  <replaceable>CHANGE_THIS.FreeBSD.org</replaceable>
		  avec un serveur <application>CVSup</application>
		  proche de vous.  Voir <link
		  linkend="cvsup-mirrors">Sites CVSup</link> (<xref
		  linkend="cvsup-mirrors">) pour une liste
		  compl&egrave;te des sites miroirs.</para>
	      </step>

	      <step>
		<para>Maintenant pour lancer <command>cvsup</command>,
		  utilisez ce qui suit:</para>

		<screen>&prompt.root; <userinput>cvsup -L 2 <replaceable>/root/ports-supfile</replaceable></userinput></screen>
	      </step>
	    </procedure>
	  </note>
	</step>

	<step>
	  <para>L'ex&eacute;cution ult&eacute;rieure de &man.cvsup.1;
	    t&eacute;l&eacute;chargera et appliquera
	    tous les changements r&eacute;cents &agrave;
	    votre catalogue des logiciels port&eacute;s sans
	    pour autant recompiler vos logiciels.</para>
	</step>
      </procedure>
    </sect2>

    <sect2 id="ports-skeleton">
      <title>Installation de logiciels port&eacute;s</title>

      <indexterm>
        <primary>logiciels port&eacute;s</primary>
        <secondary>installation</secondary>
      </indexterm>
      <para>La premi&egrave;re chose qui devrait &ecirc;tre expliqu&eacute;e
	quand on aborde le catalogue des logiciels port&eacute;s est ce que
	l'on entend par &ldquo;squelette&rdquo;.  En bref, un squelette
	est un ensemble minimal de fichiers qui indique &agrave; votre
	syst&egrave;me FreeBSD comment compiler et installer proprement un
	programme.  Chaque squelette contient:</para>

      <itemizedlist>
	<listitem>
	  <para>Un fichier <filename>Makefile</filename>.  Le fichier
	    <filename>Makefile</filename> contient les diverses
	    d&eacute;clarations qui indiquent comment l'application devrait
	    &ecirc;tre compil&eacute;e et o&ugrave; elle devrait &ecirc;tre
	    install&eacute;e sur votre syst&egrave;me.</para>
	</listitem>

	<listitem>
	  <para>Un fichier <filename>distinfo</filename>.  Ce fichier
	    contient l'information &agrave; propos des fichiers qui doivent
	    &ecirc;tre t&eacute;l&eacute;charg&eacute;s pour compiler le
	    logiciel, et leurs sommes de contr&ocirc;le, pour s'assurer que
	    ces fichiers n'ont pas &eacute;t&eacute;
	    corrompus durant le t&eacute;l&eacute;chargement en
	    utilisant &man.md5.1;.</para>
	</listitem>

	<listitem>
	  <para>Un r&eacute;pertoire <filename>files</filename>.
	    Ce r&eacute;pertoire
	    contient les correctifs pour permettre la compilation et
	    l'installation du programme sur votre syst&egrave;me FreeBSD.  Les
	    correctifs sont &agrave; la base de petits fichiers qui indiquent
	    des modifications sur des fichiers particuliers.  Ils sont
	    sous forme de fichiers texte, qui disent &ldquo;Effacer la
	    ligne 10&rdquo; ou &ldquo;Modifier la ligne 26
	    par...&rdquo;.  Les correctifs sont &eacute;galement connus sous le
	    nom de &ldquo;diffs&rdquo; car ils sont
	    g&eacute;n&eacute;r&eacute;s par le programme &man.diff.1;.</para>

	  <para>Ce r&eacute;pertoire peut &eacute;galement contenir d'autres
	    fichiers utilis&eacute;s pour la compilation du logiciel
	    port&eacute;.</para>
	</listitem>

	<listitem>
	  <para>Un fichier <filename>pkg-descr</filename>.  C'est une
	    description plus d&eacute;taill&eacute;e du programme, souvent en
	    plusieurs lignes.</para>
	</listitem>

	<listitem>
	  <para>Un fichier <filename>pkg-plist</filename>.  C'est une
	    liste de tous les fichiers qui seront install&eacute;s par le
	    logiciel port&eacute;.  Il indique &eacute;galement au
	    syst&egrave;me des logiciels port&eacute;s quels fichiers
	    sont &agrave; effacer lors d'une d&eacute;sinstallation.</para>
	</listitem>
      </itemizedlist>

      <para>Certains logiciels port&eacute;s utilisent d'autres fichiers,
	comme <filename>pkg-message</filename>.  Le catalogue des
	logiciels port&eacute;s utilise ces fichiers pour faire face &agrave;
	certaines situations sp&eacute;ciales.  Si vous d&eacute;sirez plus
	de d&eacute;tails
	au sujet de ces fichiers, et sur les logiciels port&eacute;s en
	g&eacute;n&eacute;ral, consultez le <ulink
	url="&url.books.porters-handbook;/index.html">Manuel du d&eacute;veloppeur de
	logiciels port&eacute;s</ulink>.</para>

      <para>Le logiciel port&eacute; contient les instructions pour
	compiler le code source, mais ne contient pas le code source.
	Vous pouvez obtenir le code source &agrave; partie d'un CDROM ou de
	l'Internet.  Le code source est distribu&eacute; de la fa&ccedil;on dont
	l'auteur le d&eacute;sire.  Fr&eacute;quemment c'est une archive tar
	compress&eacute;e avec gzip, mais elle pourra &ecirc;tre
	compress&eacute;e avec un
	autre outil ou m&ecirc;me non compress&eacute;e.  Le code source d'un
	programme, peu importe la forme sous laquelle il est distribu&eacute;,
	est appel&eacute; un fichier &ldquo;distfile&rdquo;.  Les deux
	m&eacute;thodes pour l'installation d'un logiciel port&eacute;
	pour &os; sont d&eacute;crites ci-dessous.</para>

      <note>
	<para>Vous devez avoir ouvert une session sous l'utilisateur
	  <username>root</username> pour installer des logiciels
	  port&eacute;s.</para>
      </note>

      <warning>
	<para>Avant d'installer un logiciel port&eacute;, vous devez
	  vous assurer d'avoir un catalogue des logiciels port&eacute;s
	  &agrave; jour et vous devez consulter <ulink
	  url="http://vuxml.freebsd.org/"></ulink> pour les
	  probl&egrave;mes de s&eacute;curit&eacute; relatifs &agrave;
	  votre logiciel.</para>

	<para>Un contr&ocirc;le des probl&egrave;mes de
	  s&eacute;curit&eacute; peut &ecirc;tre effectu&eacute;
	  automatiquement par <application>portaudit</application>
	  avant toute nouvelle installation d'application.  Cet outil
	  peut &ecirc;tre trouv&eacute; dans le catalogue des
	  logiciels port&eacute; (<filename
	  role="package">security/portaudit</filename>).  Vous pouvez
	  lancer <command>portaudit -F</command> avant l'installation
	  d'un nouveau logiciel port&eacute;, pour
	  t&eacute;l&eacute;charger la base de donn&eacute;es
	  actuallis&eacute;e des vuln&eacute;rabilit&eacute;s.  Un
	  audit de s&eacute;curit&eacute; et une mise &agrave; jour de
	  la base de donn&eacute;es sera effectu&eacute;e lors du
	  contr&ocirc;le quotidien de s&eacute;curit&eacute; de la
	  machine.  Pour plus d'informations, lisez les pages de
	  manuel &man.portaudit.1; et &man.periodic.8;.</para>
      </warning>

      <sect3 id="ports-cd">
        <title>Installer des logiciels port&eacute;s &agrave; partir d'un
	  CDROM</title>

        <indexterm>
          <primary>logiciels port&eacute;s</primary>
          <secondary>installation &agrave; partir d'un CDROM</secondary>
        </indexterm>
        <para>Les images des CDROM officiels du Projet FreeBSD ne
	  contiennent plus les distfiles.  Ils prennent beaucoup
	  d'espace qui est bien mieux utilis&eacute; par les logiciels
	  pr&eacute;-compil&eacute;s.  Les CDROMs comme ceux du FreeBSD PowerPak
	  inclus les distfiles, et vous pouvez les commander
	  aupr&egrave;s d'un vendeur comme <ulink
	  url="http://www.freebsdmall.com/">FreeBSD Mall</ulink>.  Cette
	  section suppose que vous disposez d'un tel jeu de
	  CDROM.</para>

        <para>Placez votre CDROM FreeBSD dans le lecteur.  Montez-le sur
	  <filename>/cdrom</filename> (Si vous utilisez un point de
	  montage diff&eacute;rent, positionnez la variable
	  <makevar>CD_MOUNTPTS</makevar>).  Pour
	  commencer, rendez-vous dans le r&eacute;pertoire du logiciel
	  port&eacute; que vous voulez installer:</para>

        <screen>&prompt.root; <userinput>cd /usr/ports/sysutils/lsof</userinput></screen>

        <para>Une fois &agrave; l'int&eacute;rieur du r&eacute;pertoire
	  <filename>lsof</filename> vous verrez le squelette du logiciel
	  port&eacute;.  L'&eacute;tape suivante est de compiler
	  (&eacute;galement appel&eacute; la
	  &ldquo;construction&rdquo;) le logiciel port&eacute;.  Cela est fait en tapant
	  simplement <command>make</command> &agrave; l'invite.  Une fois que
	  c'est fait, vous devriez voir quelque chose comme ceci:</para>

        <screen>&prompt.root; <userinput>make</userinput>
&gt;&gt; lsof_4.57D.freebsd.tar.gz doesn't seem to exist in /usr/ports/distfiles/.
&gt;&gt; Attempting to fetch from file:/cdrom/ports/distfiles/.
===&gt;  Extracting for lsof-4.57
...
[extraction output snipped]
...
&gt;&gt; Checksum OK for lsof_4.57D.freebsd.tar.gz.
===&gt;  Patching for lsof-4.57
===&gt;  Applying FreeBSD patches for lsof-4.57
===&gt;  Configuring for lsof-4.57
...
[configure output snipped]
...
===&gt;  Building for lsof-4.57
...
[compilation output snipped]
...
&prompt.root;</screen>

        <para>Notez qu'une fois la compilation termin&eacute;e, vous vous
	  retrouvez face &agrave; l'invite.  L'&eacute;tape suivante est
	  d'installer
	  le logiciel port&eacute;.  Afin de l'installer, vous devez juste
	  ajouter un mot &agrave; la commande <command>make</command>, et ce
	  mot est <command>install</command>:</para>

        <screen>&prompt.root; <userinput>make install</userinput>
===&gt;  Installing for lsof-4.57
...
[installation output snipped]
...
===&gt;   Generating temporary packing list
===&gt;   Compressing manual pages for lsof-4.57
===&gt;   Registering installation for lsof-4.57
===&gt;  SECURITY NOTE:
      This port has installed the following binaries which execute with
      increased privileges.
&prompt.root;</screen>

        <para>Une fois de retour &agrave; l'invite, vous devriez &ecirc;tre
	  en mesure d'ex&eacute;cuter l'application que vous venez juste
	  d'installer.
	  Comme <command>lsof</command> est un programme qui tourne avec
	  des privil&egrave;ges accrus, un avertissement sur la
	  s&eacute;curit&eacute; est affich&eacute;.  Durant la compilation
	  et l'installation de logiciels port&eacute;s, vous devriez faire
	  attention &agrave; tout avertissement qui
	  pourrait appara&icirc;tre.</para>

        <note>
          <para>Vous pouvez vous &eacute;conomiser une &eacute;tape
	    suppl&eacute;mentaire en lan&ccedil;ant juste
	    <command>make install</command> &agrave; la place de
	    <command>make</command> et <command>make install</command>
	    sous forme de deux &eacute;tapes s&eacute;par&eacute;es.</para>
	</note>

	<note>
	  <para>Certains interpr&eacute;teurs de commandes maintiennent un
	    cache des commandes qui sont disponibles dans les
	    r&eacute;pertoires list&eacute;s dans la variable d'environnement
	    <envar>PATH</envar>, pour acc&eacute;l&eacute;rer les
	    op&eacute;rations de
	    recherche des fichiers ex&eacute;cutables de ces commandes.  Si
	    vous utilisez un de ces interpr&eacute;teurs de commandes, vous
	    pourrez avoir &agrave; utiliser la commande
	    <command>rehash</command> apr&egrave;s l'installation d'un logiciel
	    port&eacute;, avant que la commande fra&icirc;chement
	    install&eacute;e ne puisse &ecirc;tre utilis&eacute;e.
	    Cette commande fonctionnera pour les interpr&eacute;teurs
	    de commandes comme <command>tcsh</command>.  Utilisez la
	    commande <command>hash -r</command> pour les
	    interpr&eacute;teurs tels que <command>sh</command> ou
	    <filename role="package">shells/bash</filename>.
	    Consultez la documentation de votre interpr&eacute;teur de
	    commandes pour plus d'information.</para>
	</note>

        <note>
          <para>Soyez conscient que les licences de quelques logiciels
	    port&eacute;s ne permettent pas leur pr&eacute;sence sur le CDROM.
	    Cela peut &ecirc;tre d&ucirc; &agrave; la n&eacute;cessit&eacute;
	    de remplir un formulaire
	    d'enregistrement avant le t&eacute;l&eacute;chargement, ou que la
	    redistribution n'est pas permise, ou toute autre raison.  Si vous d&eacute;sirez
	    installer un logiciel port&eacute; qui n'est pas disponible sur le
	    CDROM, vous devrez vous connecter afin d'effectuer cela
	    (voir la <link linkend="ports-inet">section
	    suivante</link>).</para>
	</note>
      </sect3>

      <sect3 id="ports-inet">
      <title>Installer des logiciels port&eacute;s &agrave; partir
	d'Internet</title>

        <para>Comme pour la section pr&eacute;c&eacute;dente, cette section
	  suppose que vous avez une connexion internet qui fonctionne.  Si ce
	  n'est pas le cas, vous devrez effectuer l'<link
	  linkend="ports-cd">installation par CDROM</link>, ou mettre
	  manuellement une copie des sources dans le r&eacute;pertoire
	  <filename
	  role="directory">/usr/ports/distfiles</filename>.</para>

        <para>L'installation d'un logiciel port&eacute; &agrave; partir
	  d'Internet est effectu&eacute;e de la m&ecirc;me mani&egrave;re
	  que si vous installiez &agrave; partir
	  d'un CDROM.  La seule diff&eacute;rence entre les deux est que le
	  distfile est t&eacute;l&eacute;charg&eacute; sur Internet
	  plut&ocirc;t qu'obtenu sur le CDROM.</para>

        <para>Les &eacute;tapes impliqu&eacute;es sont identiques:</para>

        <screen>&prompt.root; <userinput>make install</userinput>
&gt;&gt; lsof_4.57D.freebsd.tar.gz doesn't seem to exist in /usr/ports/distfiles/.
&gt;&gt; Attempting to fetch from ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/ports/distfiles/.
Receiving lsof_4.57D.freebsd.tar.gz (439860 bytes): 100%
439860 bytes transferred in 18.0 seconds (23.90 kBps)
===&gt;  Extracting for lsof-4.57
...
[extraction output snipped]
...
&gt;&gt; Checksum OK for lsof_4.57D.freebsd.tar.gz.
===&gt;  Patching for lsof-4.57
===&gt;  Applying FreeBSD patches for lsof-4.57
===&gt;  Configuring for lsof-4.57
...
[configure output snipped]
...
===&gt;  Building for lsof-4.57
...
[compilation output snipped]
...
===&gt;  Installing for lsof-4.57
...
[installation output snipped]
...
===&gt;   Generating temporary packing list
===&gt;   Compressing manual pages for lsof-4.57
===&gt;   Registering installation for lsof-4.57
===&gt;  SECURITY NOTE:
      This port has installed the following binaries which execute with
      increased privileges.
&prompt.root;</screen>

        <para>Comme vous pouvez le voir, la seule diff&eacute;rence est la
	  ligne qui indique o&ugrave; le syst&egrave;me a
	  r&eacute;cup&eacute;r&eacute; les sources du
	  logiciel port&eacute;.</para>

	<para>Le catalogue des logiciels port&eacute;s utilise &man.fetch.1;
	  pour t&eacute;l&eacute;charger les fichiers, qui respecte diverses
	  variables d'environnement, dont <envar>FTP_PASSIVE_MODE</envar>,
	  <envar>FTP_PROXY</envar>, et <envar>FTP_PASSWORD</envar>.  Il
	  se peut que vous ayez besoin de configurer une ou plusieurs
	  de ces derni&egrave;res si vous &ecirc;tes derri&egrave;re un
	  coupe-feu, ou devez utiliser un proxy FTP/HTTP.
	  Consultez la page de manuel &man.fetch.3; pour la liste
	  compl&egrave;te des variables.</para>

	<para>Pour les utilisateurs qui ne peuvent rester
	  connect&eacute;s &agrave; l'Internet ind&eacute;finiment, il
	  existe la commande <command>make
	  <maketarget>fetch</maketarget></command>.  Ex&eacute;cutez
	  cette commande &agrave; la base du catalogue des logiciels
	  port&eacute;s (<filename
	  role="directory">/usr/ports</filename>) et les fichiers
	  n&eacute;cessaires seront t&eacute;l&eacute;charg&eacute;s.
	  Cette commande fonctionnera &eacute;galement dans les
	  sous-r&eacute;pertoires du catalogue, par exemple: <filename
	  role="directory">/usr/ports/net</filename>.  Notez que si un
	  logiciel port&eacute; d&eacute;pend de biblioth&egrave;ques
	  particuli&egrave;res ou d'autres logiciels port&eacute;s,
	  cette commande de r&eacute;cup&eacute;rera
	  <emphasis>pas</emphasis> les sources de ces logiciels.
	  Remplacez <maketarget>fetch</maketarget> par
	  <maketarget>fetch-recursive</maketarget> si vous voulez
	  r&eacute;cup&eacute;rer &eacute;galement les sources des
	  logiciels dont d&eacute;pend un logiciel
	  port&eacute;.</para>

	<note>
	  <para>Vous pouvez compiler tous les logiciels d'une
	    cat&eacute;gorie ou de l'ensemble du catalogue en
	    ex&eacute;cutant la commande <command>make</command> dans un
	    r&eacute;pertoire de base, juste comme la commande
	    <command>make <makevar>fetch</makevar></command>
	    pr&eacute;c&eacute;dente.  C'est, cependant, une id&eacute;e
	    dangereuse &eacute;tant donn&eacute; que certains logiciels
	    port&eacute;s ne peuvent coexister.  Dans d'autres cas,
	    certains logiciels port&eacute;s peuvent installer des
	    fichiers diff&eacute;rents ayant le m&ecirc;me
	    nom.</para></note>

	<para>Dans de rares cas les utilisateurs peuvent vouloir
	  r&eacute;cup&eacute;rer les archives &agrave; partir d'un
	  site diff&eacute;rent du <makevar>MASTER_SITES</makevar> par
	  d&eacute;faut (l'emplacement par d&eacute;faut &agrave;
	  partir duquel les fichiers sont
	  t&eacute;l&eacute;charg&eacute;s).  Vous pouvez surcharger
	  l'option <makevar>MASTER_SITES</makevar> avec la commande
	  suivante:</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>cd /usr/ports/<replaceable>r&eacute;pertoire</replaceable></userinput>
&prompt.root; <userinput>make MASTER_SITE_OVERRIDE= \
ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/ports/distfiles/ fetch</userinput></screen>

	<para>Dans cet exemple nous modifions la valeur par
	  d&eacute;faut de l'option <makevar>MASTER_SITES</makevar>
	  pour <hostid
	  role="fqdn">ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/ports/distfiles/</hostid>.</para>

	<note>
	  <para>Certains logiciels port&eacute;s autorisent (ou
	    m&ecirc;me n&eacute;cessitent) des options de compilation
	    qui permettent l'activation/d&eacute;sactivation de parties
	    de l'application qui ne sont pas n&eacute;cessaires, de
	    certaines options de s&eacute;curit&eacute;, et autres
	    personnalisations.  Quelques noms de logiciels viennent
	    imm&eacute;diatement &agrave; l'esprit: <filename
	    role="package">www/mozilla</filename>, <filename
	    role="package">security/gpgme</filename>, et <filename
	    role="package">mail/sylpheed-claws</filename>.  Un message
	    sera affich&eacute; quand de telles options sont
	    disponibles.</para></note>
      </sect3>

      <sect3>
	<title>Modifier les r&eacute;pertoires par d&eacute;faut des
	  logiciels port&eacute;s</title>

	<para>Il est parfois utile (ou obligatoire) d'utiliser des
	  r&eacute;pertoires diff&eacute;rents pour les archives et le
	  catalogue des logiciels port&eacute;s.  Les variables
	  <makevar>PORTSDIR</makevar> et <makevar>PREFIX</makevar>
	  permettent de modifier les r&eacute;pertoires par
	  d&eacute;faut.  Par exemple:</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>make PORTSDIR=/usr/home/example/ports install</userinput></screen>

	<para>compilera le logiciel dans le r&eacute;pertoire
	  <filename
	  role="directory">/usr/home/example/ports</filename> et
	  installera tout dans <filename
	  role="directrory">/usr/local</filename>.</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>make PREFIX=/usr/home/example/local install</userinput></screen>

	<para>le compilera dans <filename
	  role="directrory">/usr/ports</filename> et l'installera dans
	  <filename
	  role="directory">/usr/home/example/local</filename>.</para>

	<para>Et bien s&ucirc;r</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>make PORTSDIR=../ports PREFIX=../local install</userinput></screen>

	<para>combinera les deux (c'est trop long pour tenir sur cette
	  page, mais cela devrait vous donner une id&eacute;e
	  g&eacute;n&eacute;rale).</para>

	<para>Alternativement, ces variables peuvent &eacute;galement
	  &ecirc;tre configur&eacute;es dans votre environnement.
	  Consultez la page de manuel de votre interpr&eacute;teur de
	  commandes pour des instructions sur la proc&eacute;dure
	  &agrave; suivre.</para>
      </sect3>

      <sect3>
	<title>Travailler avec <command>imake</command></title>

	<para>Certains logiciels port&eacute;s qui utilisent
	  <command>imake</command> (une partie du syst&egrave;me X
	  Window) ne fonctionnent pas correctement avec la variable
	  <makevar>PREFIX</makevar>, et insisteront pour s'installer
	  sous <filename role="directory">/usr/X11R6</filename>.  De
	  fa&ccedil;on similaire, certains logiciels Perl ignorent
	  <makevar>PREFIX</makevar> et s'installent dans
	  l'arborescence Perl.  Faire en sorte que ces logiciels
	  port&eacute;s respectent <makevar>PREFIX</makevar> est une
	  t&acirc;che difficile voire impossible.</para>
      </sect3>
    </sect2>

    <sect2 id="ports-removing">
      <title>Supprimer des logiciels port&eacute;s install&eacute;s</title>

      <indexterm>
	<primary>logiciels port&eacute;s</primary>
	<secondary>d&eacute;sinstallation</secondary>
      </indexterm>
      <para>Maintenant que vous savez comment installer des logiciels
	port&eacute;s, vous vous demandez probablement comment les effacer,
	juste au cas o&ugrave; vous en installez un et plus tard vous vous
	apercevez que vous n'avez pas install&eacute; le bon logiciel
	port&eacute;.  Nous d&eacute;sinstallerons notre exemple
	pr&eacute;c&eacute;dent (qui &eacute;tait
	<command>lsof</command> pour ceux d'entre vous qui n'ont pas
	suivi).  Comme pour l'installation de logiciels port&eacute;s, la
	premi&egrave;re chose que vous devez faire et de vous rendre dans le
	r&eacute;pertoire du logiciel port&eacute;,
	<filename>/usr/ports/sysutils/lsof</filename>.  Apr&egrave;s avoir
	chang&eacute; de r&eacute;pertoire, vous &ecirc;tes pr&ecirc;t pour
	d&eacute;sinstaller
	<command>lsof</command>.  C'est fait gr&acirc;ce &agrave; la commande
	<command>make deinstall</command>:</para>

      <screen>&prompt.root; <userinput>cd /usr/ports/sysutils/lsof</userinput>
&prompt.root; <userinput>make deinstall</userinput>
===&gt;  Deinstalling for lsof-4.57</screen>

      <para>C'&eacute;tait relativement facile.  Vous avez retir&eacute;
	<command>lsof</command> de votre syst&egrave;me.
	Si vous d&eacute;sirez le
	r&eacute;installer, vous pouvez le faire en lan&ccedil;ant <command>make
	reinstall</command> depuis le r&eacute;pertoire
	<filename>/usr/ports/sysutils/lsof</filename>.</para>

      <para>La s&eacute;quence <command>make deinstall</command> et
	<command>make reinstall</command> ne fonctionnera pas une fois
	que vous avez lanc&eacute; <command>make clean</command>.  Si vous
	voulez d&eacute;installer un logiciel port&eacute; apr&egrave;s
	le nettoyage,
	utilisez &man.pkg.delete.1; comme d&eacute;crit dans la
	section <link linkend="packages-using">Utiliser le syst&egrave;me
	des logiciels pr&eacute;-compil&eacute;s</link> du Manuel.</para>
    </sect2>

    <sect2 id="ports-disk-space">
      <title>Logiciels port&eacute;s et espace disque</title>

      <indexterm>
	<primary>logiciels port&eacute;s</primary>
	<secondary>espace disque</secondary>
      </indexterm>
      <para>A la longue, l'utilisation du catalogue des logiciels
	port&eacute;s consommera rapidement votre espace disque.
	En raison de cette tendance du catalogue des logiciels
	port&eacute;s &agrave; augmenter en taille, apr&egrave;s la
	compilation et l'installation de logiciels &agrave; partir des
	logiciels port&eacute;s
	devriez toujours penser &agrave; nettoyer
	les r&eacute;pertoires de travail en utilisant la commande
	<command>make clean</command>.  Cela effacera le
	r&eacute;pertoire <filename role="directory">work</filename>
	apr&egrave;s la compilation et l'installation d'un logiciel
	port&eacute;.  Vous pouvez &eacute;galement supprimer les
	sources du r&eacute;pertoire
	<filename role="directory">distfiles</filename>, et supprimer
	les ports install&eacute;s quand ils sont devenus
	inutiles.</para>

      <para>Certains utilisateurs choisissent de limiter le nombre de
	cat&eacute;gories disponibles dans le catalogue des logiciels
	port&eacute;s en pla&ccedil;ant des entr&eacute;es dans le
	fichier <filename>refuse</filename>.  De cette fa&ccedil;on
	quand ils lanceront <application>CVSup</application>, ce
	dernier ne r&eacute;cup&eacute;rera pas les fichiers des
	cat&eacute;gories mentionn&eacute;es dans ce fichier.  Plus
	d'information concerant le fichier <filename>refuse</filename>
	peut &ecirc;tre trouv&eacute;e dans <xref
	linkend="cvsup-refuse-file">.</para>
    </sect2>

    <sect2 id="ports-upgrading">
      <title>Mise &agrave; jour des logiciels port&eacute;s</title>

      <indexterm>
	<primary>portupgrade</primary>
      </indexterm>
      <indexterm>
	<primary>logiciels port&eacute;s</primary>
	<secondary>mise &agrave; jour</secondary>
      </indexterm>
      <note>
	<para>Une fois que vous avez mis &agrave; jour le catalogue
	  des logiciels port&eacute;s, avant de tenter la mise &agrave;
	  jour d'un logiciel port&eacute;, vous devrez consulter le
	  fichier <filename>/usr/ports/UPDATING</filename>.  Ce fichier
	  d&eacute;crit les probl&egrave;mes divers et les &eacute;tapes
	  suppl&eacute;mentaires que les utilisateurs pourront
	  rencontrer ou devront ex&eacute;cuter quand lors de la mise
	  &agrave; jour un logiciel port&eacute;.</para>
      </note>

      <para>Maintenir &agrave; jour vos logiciels port&eacute;s peut
	&ecirc;tre un travail p&eacute;nible.  Par exemple, pour mettre
	&agrave; jour un logiciel vous iriez dans le r&eacute;pertoire
	du logiciel port&eacute;, compileriez le logiciel,
	d&eacute;sinstalleriez l'ancienne version, installeriez la
	nouvelle version, et puis finalement vous feriez le
	&ldquo;m&eacute;nage&rdquo; dans le r&eacute;pertoire du
	logiciel port&eacute;.  Imaginez faire cela pour cinq logiciels,
	p&eacute;nible n'est-ce pas?  C'&eacute;tait un probl&egrave;me
	important dans le pass&eacute; pour les administateurs
	syst&egrave;me, mais maintenant nous disposons d'utilitaires se
	chargeant &agrave; notre place de ce travail.  Par exemple
	l'utilitaire <filename
	role="package">sysutils/portupgrade</filename> s'occupera de
	tout &agrave; votre place!  Installez-le comme vous le feriez
	pour tout autre logiciel port&eacute; en utilisant la commande
	<command>make <makevar>install clean</makevar></command>.</para>

      <para>Cr&eacute;ez maintenant la base de donn&eacute;es avec la
	commande <command>pkgdb -F</command>.  Une recherche des
	logiciels port&eacute;s install&eacute;s sera effectu&eacute;e
	ainsi que la cr&eacute;ation d'un fichier de base de
	donn&eacute;es dans le r&eacute;pertoire <filename
	role="directory">/var/db/pkg</filename>.  Maintenant, si vous
	ex&eacute;cutez <command>portupgrade -a</command>, le
	programme lira la base de donn&eacute;es et le fichier
	<filename>INDEX</filename> des logiciels port&eacute;s.  Puis
	<application>portupgrade</application> commencera le
	t&eacute;l&eacute;chargement, la compilation, la sauvegarde,
	l'installation, et le nettoyage des logiciels port&eacute;s
	qui doivent &ecirc;tre mis &agrave; jour.  Le programme
	<application>portupgrade</application> propose de nombreuses
	options pour les diff&eacute;rents cas de figure, les plus
	importants &eacute;tant pr&eacute;sent&eacute;s plus
	bas.</para>

      <para>Si vous d&eacute;sirez mettre &agrave; jour une
	application particuli&egrave;re et non pas la base de
	donn&eacute;es compl&egrave;te, utilisez la commande
	<command>portupgrade
	<replaceable>nom_application</replaceable></command>, ajoutez
	les indicateurs <option>-r</option> si
	<application>portupgrade</application> doit mettre &agrave;
	jour &eacute;galement toutes les applications
	d&eacute;pendantes de l'application donn&eacute;e, et
	<option>-R</option> pour &eacute;galement mettre &agrave; jour
	les applications n&eacute;cessaires &agrave; l'application
	donn&eacute;e.</para>
	
      <para>Pour utiliser les versions pr&eacute;-compil&eacute;es
	plut&ocirc;t que les logiciels port&eacute;s pour
	l'installation, utilisez l'option <option>-P</option>.  Avec
	cette option <application>portupgrade</application> cherche
	les r&eacute;pertoires locaux list&eacute; dans la variable
	<envar>PKG_PATH</envar>, ou r&eacute;cup&egrave;re les
	paquetages &agrave; partir d'un site distant s'ils ne sont pas
	trouv&eacute;s localement.  Si les paquetages ne peuvent pas
	&ecirc;tre trouv&eacute;s localement ou
	r&eacute;cup&eacute;r&eacute;s &agrave; distance,
	<application>portupgrade</application> utilisera les logiciels
	port&eacute;s.  Pour &eacute;viter l'usage des logiciels
	port&eacute;s, sp&eacute;cifiez l'option
	<option>-PP</option>.</para>

      <para>Pour juste r&eacute;cup&eacute;rer les sources (ou les
	paquetages, si l'option <option>-P</option> est
	utilis&eacute;e) sans compiler ni installer quelque chose,
	utilisez <option>-F</option>.  Pour plus d'informations
	consultez la page de manuel &man.portupgrade.1;.</para>

      <note>
	<para>Il est important de mettre &agrave; jour
	  r&eacute;guli&egrave;rement la base de donn&eacute;es en
	  utilisant <command>pkgdb -F</command> pour en corriger les
	  inconsistances, tout particuli&egrave;rement quand
	  <application>portupgrade</application> vous le demande.  Ne
	  stoppez pas <application>portupgrade</application> quand il
	  met &agrave; jour la base de donn&eacute;es des applications
	  install&eacute;es, cela laisserait la base de donn&eacute;es
	  dans un &eacute;tat inconsistant.</para>
      </note>

      <para>Il existe d'autres utilitaires en mesure d'effectuer ce
	travail, consultez le r&eacute;pertoire <filename
	role="directory">ports/sysutils</filename> &agrave; ce
	sujet.</para>
    </sect2>
  </sect1>

  <sect1 id="ports-nextsteps">
    <title>Activit&eacute;s de post-installation</title>

    <para>Apr&egrave;s l'installation d'une nouvelle application vous voudrez
      normalement lire la documentation qui a pu &ecirc;tre &eacute;galement
      install&eacute;e, &eacute;diter les fichiers de configuration
      n&eacute;cessaires, v&eacute;rifier que l'application est
      lanc&eacute;e au d&eacute;marrage (si c'est un
      daemon), et ainsi de suite.</para>

    <para>Les &eacute;tapes que vous devez suivre pour configurer
      chaque application seront bien &eacute;videmment diff&eacute;rentes.
      Cependant, si vous venez juste d'installer une nouvelle application
      et que vous vous demandez &ldquo;Et maintenant?&rdquo; les astuces
      suivantes pourront vous aider:</para>

    <itemizedlist>
      <listitem>
	<para>Utilisez &man.pkg.info.1; pour d&eacute;terminer quels fichiers
	  ont &eacute;t&eacute; install&eacute;s et &agrave; quel endroit.
	  Par exemple, si vous
	  venez juste d'installer FooPackage version 1.0.0, alors la
	  commande</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>pkg_info -L foopackage-1.0.0 | less</userinput></screen>

	<para>affichera tous les fichiers install&eacute;s par le logiciel
	  pr&eacute;-compil&eacute;.  Portez une attention toute
	  particuli&egrave;re aux
	  fichiers dans les r&eacute;pertoires <filename>man/</filename>, qui
	  seront des pages de manuel, dans les r&eacute;pertoires
	  <filename>etc/</filename> , qui seront des fichiers de
	  configuration, et dans <filename>doc/</filename> qui seront de
	  la documentation plus compl&egrave;te.</para>

	<para>Si vous n'&ecirc;tes pas s&ucirc;r de la version de
	  l'application qui vient juste d'&ecirc;tre install&eacute;e,
	  une commande comme</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>pkg_info | grep -i <replaceable>foopackage</replaceable></userinput></screen>

	<para>d&eacute;terminera tous les logiciels
	  pr&eacute;-compil&eacute;s install&eacute;s qui
	  ont <replaceable>foopackage</replaceable> dans leur nom.
	  Remplacez <replaceable>foopackage</replaceable> dans votre
	  ligne de commande par ce qui convient.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Une fois que vous avez identifi&eacute; o&ugrave; les
	  pages de manuel de l'application ont &eacute;t&eacute;
	  install&eacute;es, consultez-les en utilisant
	  la commande  &man.man.1;.  De m&ecirc;me, jetez un coup d'oeil
	  aux exemples de fichiers de configuration, et toute autre
	  documentation additionnelle qui peut avoir &eacute;t&eacute;
	  fournie.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Si l'application a un site web, consultez-le pour de la
	  documentation suppl&eacute;mentaire, des listes de questions
	  fr&eacute;quemment pos&eacute;es, etc.  Si vous n'&ecirc;tes
	  pas s&ucirc;r de
	  l'adresse du site web, elle peut &ecirc;tre affich&eacute;e dans le
	  r&eacute;sultat de la commande:</para>

	<screen>&prompt.root; <userinput>pkg_info <replaceable>foopackage-1.0.0</replaceable></userinput></screen>

	<para>La ligne <literal>WWW:</literal>, si elle est pr&eacute;sente,
	  devrait donner l'URL du site web de l'application.</para>
      </listitem>

      <listitem>
	<para>Les logiciels qui doivent &ecirc;tre lanc&eacute;s au
	  d&eacute;marrage (comme les serveurs Internet) installent
	  g&eacute;n&eacute;ralement un exemple de proc&eacute;dure de
	  lancement dans le r&eacute;pertoire <filename
	  role="directory">/usr/local/etc/rc.d</filename>.  Vous devriez
	  contr&ocirc;ler si ce fichier est correct et l'&eacute;diter
	  ou le renommer si n&eacute;cessaire.  Consultez la section
	  <link linkend="configtuning-starting-services">D&eacute;marrer
	  des services</link> pour plus d'informations.</para>
      </listitem>
    </itemizedlist>
  </sect1>

  <sect1 id="ports-broken">
    <title>Que faire avec les logiciels port&eacute;s ne fonctionnant
      pas?</title>

      <para>Si vous rencontrez un portage qui ne fonctionne pas, il y a
	certaines choses que vous pouvez faire:</para>

      <orderedlist>
	<listitem>
	  <para>V&eacute;rifiez s'il n'y a pas de correctif en attente
	    pour le logiciel port&eacute; dans la <ulink
	    url="&url.base;/support.html#gnats">base des rapports de
	    bogue</ulink>.  Si c'est le cas, il se peut que vous
	    puissiez utiliser le correctif propos&eacute;.</para>
	</listitem>

	<listitem>
	  <para>Demandez l'aide du responsable du logiciel port&eacute;.
	    Tapez la
	    commande <command>make maintainer</command> ou lisez le
	    fichier <filename>Makefile</filename> pour trouver l'adresse
	    &eacute;lectronique du responsable.  Pensez &agrave;
	    pr&eacute;ciser le nom et la
	    version du logiciel port&eacute; (envoyer la ligne
	    <literal>&dollar;FreeBSD:</literal> du fichier
	    <filename>Makefile</filename>) et les messages d'erreurs
	    quand vous &eacute;crivez au responsable.</para>

	  <note>
	    <para>Certains logiciels port&eacute;s ne sont pas
	      maintenus par une personne mais par une <ulink
	      url="&url.articles.mailing-list-faq;/article.html">liste
	      de diffusion</ulink>.  Plusieurs, si ce n'est toutes, les
	      adresses de ces listes ressemblent &agrave; <email
	      role="nolink">freebsd-listname@FreeBSD.org</email>.
	      Veuillez prendre cela en compte en r&eacute;digeant vos
	      questions.</para>

	    <para>En particulier, les logiciels port&eacute;s
	      apparaissant comme maintenus par <email
	      role="nolink">freebsd-ports@FreeBSD.org</email> ne sont
	      en fait maintenus par personne.  Correctifs et aide,
	      s'ils y en a, provient de la communaut&eacute; qui est
	      abonn&eacute;e &agrave; cette liste de diffusion.  Des
	      volontaires suppl&eacute;mentaires sont toujours les
	      bienvenus!</para>
	  </note>

	  <para>Si vous n'obtenez pas de r&eacute;ponse, vous pouvez
	    utiliser &man.send-pr.1; pour soumettre un rapport de
	    bogue (consultez <ulink
	    url="&url.articles.problem-reports;/article.html">Ecrire
	    des rapports de bogue pour &os;</ulink>).</para>
	</listitem>

        <listitem>
	  <para>Corrigez le probl&egrave;me!  Le <ulink
	    url="&url.books.porters-handbook;/index.html">Manuel du d&eacute;veloppeur
	    de logiciels port&eacute;s</ulink> inclut des informations
	    d&eacute;taill&eacute;es sur l'infrastructure des logiciels
	    port&eacute;s vous permettant de corriger le portage
	    &eacute;ventuellement d&eacute;fectueux
	    ou m&ecirc;me soumettre le votre!</para>
	</listitem>

	<listitem>
	  <para>R&eacute;cup&eacute;rez la version pr&eacute;-compil&eacute;e
	    sur un serveur FTP proche de vous.  Le catalogue de
	    &ldquo;r&eacute;f&eacute;rence&rdquo; des logiciels
	    pr&eacute;-compil&eacute;s se trouve
	    sur <hostid role="fqdn">ftp.FreeBSD.org</hostid> dans le
	    r&eacute;pertoire
	    <ulink
	    url="ftp://ftp.FreeBSD.org/pub/FreeBSD/ports/packages/">packages</ulink>,
	    mais v&eacute;rifiez <emphasis>d'abord</emphasis> votre <ulink url="http://mirrorlist.FreeBSD.org/">miroir
	    local</ulink>!  Il y a globalement plus de chances que cela marche,
	    que d'essayez de compiler &agrave; partir des sources, et cela va
	    &eacute;galement beaucoup plus vite.  Utilisez le programme
	    &man.pkg.add.1; pour installer le logiciel
	    pr&eacute;-compil&eacute; sur votre syst&egrave;me.</para>
	</listitem>
      </orderedlist>
  </sect1>

</chapter>

<!--
     Local Variables:
     mode: sgml
     sgml-declaration: "../chapter.decl"
     sgml-indent-data: t
     sgml-omittag: nil
     sgml-always-quote-attributes: t
     sgml-parent-document: ("../book.sgml" "part" "chapter")
     End:
-->